MENÜ MENÜ
  • Sie verwenden einen veralteten Webbrowser, weshalb es zu Problemen mit der Darstellung kommen kann. Bei Problemen mit der Bestellabgabe können Sie gerne auch telefonisch bestellen unter: 0848 250 450 (0,08 Fr/min)

Dépenses Publiques et équilibre sur le marché des biens et services

BANYANKIRUBUSA:Dépenses Publiques et éq
Autor: Donatien Banyankirubusa
Verfügbarkeit: Auf Lager.
Artikelnummer: 1217893
ISBN / EAN: 9786131583278

Verfügbarkeit: sofort lieferbar

89,00
Inkl. MwSt. , zzgl. Versandkosten

Produktbeschreibung

Notre travail a pour objectif l analyse de l impact des dépenses publiques sur l équilibre entre l épargne et l investissement. Pour les Néoclassiques, l accroissement des dépenses publiques est compensé par une baisse des investissements privés. Pour Keynes, l augmentation des dépenses publiques augmente l output à concurrence de la diminution de la propension marginale à épargner. C est le taux d intérêt qui permet d équilibrer l offre et la demande des biens et services. Au Burundi, les dépenses courantes sont en moyenne de 16,5%, les dépenses en capital de 8,1% et celles dites hors budget de 1,8% du PIB. En outre, les projets d investissement sont toujours supérieurs aux intentions d épargner suite à la faiblesse du revenu. Les résultats empiriques du Modèle à Correction d'Erreurs (MCE) estimé nous montrent qu une augmentation de 10%, ceteris paribus, des dépenses publiques courantes entraînent une augmentation du déséquilibre entre l épargne et l investissement de 12,99%. Nous concluons qu au Burundi, les dépenses publiques augmentent le déséquilibre sur le marché des biens et services.

Zusatzinformation

Autor Verlag Éditions universitaires européennes
ISBN / EAN 9786131583278 Bindung Taschenbuch

Sie könnten auch an folgenden Produkten interessiert sein

Titelliste

0 Kundenmeinungen

Vielen Dank für das Interesse an unsere Kundenmeinungen.
Wir können die Authentizität der Bewertungen nicht prüfen und sicherstellen.

Bitte schreiben Sie uns Ihre Meinung zu: Dépenses Publiques et équilibre sur le marché des biens et services